Dobeuliou sites Internet
formation

La démarche résolutive

Sa définition

La démarche Résolutive part du postulat que l’analyse des causes n’est pas nécessairement le seul chemin menant à la résolution d’un problème. Elle mise sur les ressources, les compétences de la personne qui est considérée comme la seule véritable experte de son histoire. Les efforts sont dirigés vers le futur, le changement souhaité et non pas sur le passé : l’optique est ici résolutive plutôt que causale.

Basée sur des techniques d’entretien et des outils d’intervention spécifiques (cercle des objectifs, génogramme, échelles d’état et d’évolution, externalisation du problème, ancrage…) la démarche Résolutive impulse un dynamisme moteur de changement et permet de trouver une réponse en adéquation avec son potentiel.

Ses effets sur les professionnels

Particulièrement adaptée aux interventions de court et moyen terme au regard de la mise en mouvement rapide qu’elle déclenche, cette démarche résolutive permet aux intervenants de l'accompagnement social de :

  • adopter une posture de co-constructeur (c’est l’accompagné qui a sa solution) et non pas d’intervenant-expert qui « fait à la place de », synonyme de relation verticale
  • se décentrer émotionnellement pour ne pas porter le poids des situations
  • se focaliser sur la personne (ses objectifs, son potentiel) en s’éloignant de ses représentations personnelles.

Au final, les outils d’intervention permettent à l’accompagné comme à l’accompagnateur de trouver leur juste place, ce qui donne sens au travail effectué. Les intervenants abordent les situations délicates avec beaucoup plus de sérénité et de motivation, ce qui facilite l’accompagnement social vers et dans le logement et lui permet de gagner en efficacité. En retour, les personnes apprécient le professionnalisme de l’intervention, ce qui rassure et participe de l’instauration de la relation de confiance.

Ses effets sur le secteur de la relation d’aide

La méthodologie développée par cette démarche résolutive permet de répondre à une double critique qui touche très durement le secteur de l'accompagnement social : le manque de professionnalisme (quelle méthode utilisée ? mise en cause de « l’indicible ») et la question de l’évaluation prônée par la loi 2002-2.

Retour haut de page ▲
Action positive pour l'inclusion durable de familles en grande précarité.
Elia Formation - 1 rue Saint Ferreol 13001 Marseille
Tél. : 04 91 13 01 63 - Courriel : formation1@eliasud.org